Alpinisme et photographie : 1860-1940
de Michel Jullien, Pierre-Henry Frangne, Philippe Poncet
Editions de L'amateur Janv. 2006
Recto

Alpinisme et photographie (1860-1940) présente la montagne par le biais de 260 documents exceptionnels traités en six tons. L'ouvrage aborde les grand moments de la conquête des Alpes, et souligne le parallèle qui existe entre le développement de la photographie à la fin du XIXe et au début du XXe siècle et la découverte des grands sommets alpins. Des documents crus, véridiques, pris sur le vif, qui ne cherchent pas à montrer des images esthétisantes, stéréotypées, composées, où prédomine la recherche de l'effet: : autrement spectaculaires, ils restituent l'évolution du geste en montagne et la réalité de toute ascension en altitude.

Émouvant, nostalgique, l'ouvrage donne alternativement la parole à des photographes et des ascensionnistes de renom et à des anonymes dont on découvre les clichés saisissants et méconnus. Il se veut surtout un hommage aux pionniers des Alpes, aux « anciens », remettant en mémoire les conditions particulièrement engagées que représentait une ascension avant la démocratisation d’un loisir que permit, entre autres, l’évolution du matériel. Historique, il souligne le parallèle qui existe entre le développement de la photo à la fin du XIXe et au début du XXe siècle et l’extraordinaire découverte des grands sommets alpins à la même époque.



ancien refuge du couvercle vers 1930-1933 par Georges Tairraz II (© La Saga Tairraz)

Abordant le sujet sous des angles différents mais très complémentaires, les textes des trois auteurs mettent en relief ce qui fait l’originalité de l’album. Point d’esthétisme ni de mise en scène dans ces images authentiques, véridiques, qui montrent le réalité de l’ascension en montagne jusque dans ses moindres gestes. Ouvrage vertigineux par les vues qu’il nous offre et nostalgique par l’hommage qu’il rend aux pionniers de la haute montagne, c’est aussi un ouvrage émouvant qui s’adresse à des publics variés, qu’ils soient passionnés d’alpinisme ou amateurs de photographie.
Article paru dans : Art et Metiers du Livre - Septembre 2006


Cet ouvrage est précédé de trois études : la première de Michel Jullien, éditeur et alpiniste, la deuxième de Pierre-Henry Frangne, agrégé de philosophie et professeur d’esthétique à l’université de Rennes, la troisième, de Philippe Poncet, consacrée aux problèmes techniques de la photographie d’altitude.

Les notes (denses) de lectures de Pierre Campion : La photogénie de la montagne