Etienne BRUHL - ACCIDENT A LA MEIJE (Roman)
Editions J. SUSSE - 1946 (1ère édition)




Etienne Bruhl était un alpiniste (entré au GHM en 1923) et seul un alpiniste pouvait écrire un roman policier si bien documenté dès lors qu'il se déroulait sur la plus belle montagne du Dauphiné.

Ce "polar alpin" a pour cadre l'arête prestigieuse de la Meije dans les années 1950. Lord Peter Witchell, aventurier et alpiniste de la haute société britannique a disparu à près de 4.000 mètres d'altitude. Kidnapping, assassinat ou banal accident ? A La Bérarde, qui accueille déjà le gratin des ascentionnistes, le narrateur - Philippe Chatel, en compagnie de son ami Ludovic Fournier, mène l'enquête et bien vite, se met en tête de chercher un coupable à ce qui semble de moins en moins être un banal accident en montagne.

Sur fond de description du petit monde de l'alpinisme de l'époque, avec ses guides, ses vedettes alpines, les hôteliers et les touristes de la Grave et la Bérarde, ces Sherlock Holmes des neiges vont patiemment tenter de reconstituer les faits.

Accident à la Meije se lit d'une traite; une intrigue policière rondement ficelée et habilement servie par un environnement majestueux fidèlement restitué.

La véritable héroïne de ce roman serait peut-être finalement bien... la Meije.

Accident à la Meije a été réédité chez Hoebeke en 2005 (Coll. Retour à la Montagne).