Le Chemineau de la Montagne - Jacques Dieterlen
Editions Flammarion - Coll. La vie en montagne
Préface de Henry Ripert - EO. Oct 1938





Chemineau : « Personne qui parcourt les chemins, en vivant au jour le jour »

Ouvrage biographique écrit à partir de la correspondance, des carnets de route et des renseignements fournis par les amis de Léon Zwingelstein.

L'alpinisme compte quelques personnages singuliers, qui semblent égarés par erreur sur notre planète, et ne paraissent retrouver leur patrie que dans le monde magique de l'altitude (Sylvain Jouty). Léon Zwingelstein fait partie de ceux qui sont revenus du front de Verdun ou de la Somme. Des poilus survivants plus tout à fait des hommes, ou plutôt qui ne trouvent plus leur place parmi les hommes.

Si ce récit est certes l'histoire du plus fantastique raid à ski jamais réalisé à cette époque : Grenoble - Nice - Chamonix - Zermatt - St Moritz - Davos - Brigue. Raid longuement et scientifiquement préparé, réalisé seul, en autonomie quasi complète.
Il est également l'histoire d'un homme, perdu dans la société (ne disait-il pas que sa chambre à Grenoble, n'était qu'un bivouac parmi les hommes ?), à la recherche d'un idéal de vie, d'une sérénité.

Cet idéal, c'est la montagne. Un massif, l'Oisans, où naîtra cette attirance. Les Alpes Suisses, où son osmose avec le milieu montagnard trouvera son apogée.

Le moyen d'atteindre cet épanouissement et cetet sérénité : ce raid, réalisé en 1933, suivi par un second dès 1934 où il escaladera en hiver & en solo une bonne partie des 4000 suisses, Zwing réalise avant toutes choses un véritable voyage initiatique, qui nous plonge dans les sources et les raisons profondes de l'amour d'un homme pour la Montagne mais qui pose également les bases d'une éthique du ski-alpinisme et du raid en altitude.
Zwingelstein n'était pas un alpiniste médiatique (guide-écrivain ou écrivain-alpiniste), mais un amateur éclairé, passionné dans la lignée des Sans-guides des années 30. L'ouvrage de Jacques Dieterlen a donc le mérite de (re)mettre au premier plan (il ne l'aurait pas souhaité de son vivant) et de transmettre à des générations de montagnards le testament spirituel de cet attachant personnage.

  • Un dossier très bien documenté sur Bikouak.net
  • La réédition de cet ouvrage, en 1996 chez Arthaud, est également désormais épuisée. On trouve néanmoins quelques exemplaires anciens ou plus récents assez facilement sur le marché de l'occasion.


Flash