Geiger Pilote des Glaciers - récit par André Guex
Editions Arthaud - Coll. Sempervivum n°44 (édition revue et augmentée du Sempervivum n°26 de 1954)




Hermann Geiger, le pilote des glaciers, est entré vivant dans la légende. Au début des années 1950, il perfectionne (il ne fut pas le premier mais tous ses prédécesseurs se contenteront d'un coup d'essai) et popularise le vol et surtout l’atterrissage en haute montagne. Très vite, celui que l'on surnomme " l’Aigle de Sion " ou le " Saint-Bernard des airs " trouve propulsé au rang de héros national (suisse).

Saint Bernard, il le fut assurément, ne comptant pas les heures de vols pour secourir ou aider son prochain, qu'il fut guide, montagnard, gardien de cabane ou même... chamois affamé en plein hiver.

Plus que la découverte d'une technique particulière, cet ouvrage est avant tout le portrait d'un homme fondamentalement tourné vers les autres et qui aimait comme personne ses montagnes valaisannes. Geiger, pilote d'avion avant tout, mais qui n'hésitera pas à défendre l'utilisation de l'hélicoptère en montagne en pilotant ces machines encore capricieuses et sensibles à l'aérologie avec brio.